Quand les employés d'UBS faisaient passer le cash... à ski!

22/01/14 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Trends-Tendances

Un ex-employé de la banque Suisse affirme avoir eu recours à des "mules" empruntant les pistes de ski pour transporter l'argent de riches clients français vers la Suisse.

Quand les employés d'UBS faisaient passer le cash... à ski!

© Thinckstock

Les banquiers suisses ne manquent décidément pas d'imagination. En atteste l'interview choc d'un ancien employé d'UBS publiée ce mardi 21 janvier par Le Parisien. Selon ce témoignage anonyme recueilli par le quotidien français, la grande banque helvétique avait mis au point, au début des années 2000, un système pour aider les Français à éluder l'impôt. Traverser les Alpes, l'argent sur le dos Agé d'une quarantaine d'années, l'ancien salarié affirme avoir travaillé comme conseiller en gestion de fortune pendant 14 ans pour la banque. Selon ses propos, lui et ses collègues ont été encouragés à travailler avec Paris à partir de 2002-2003. Les rencontres avec les clients pouvaient avoir lieu dans des halls, des chambres d'hôtel, ou alors directement au domicile du candidat à l'évasion fiscale. Dans tous les cas, une extrême discrétion était de mise. "Parfois, confie l'ancien banquier, le client prenait le risque de venir lui-même en Suisse pour y déposer sa fortune, cash ou lingots. Mais le plus souvent, des conseillers d'UBS faisaient la "mule" en transportant eux-mêmes ces sommes de l'autre côté des Alpes. Sac sur le dos, certains empruntaient les pistes de ski. J'avais moi-même un passeur.


Toujours selon les propos de l'ex-banquier, des personnalités françaises auraient profité des démarches facilitées de la banque pour placer de l'argent en Suisse. Il affirme qu'outre des sportifs et des créatrices de mode, le nom d'un ministre circulait. UBS dément totalement les accusations de cet ancien employé. UBS France et sa maison mère suisse sont toutefois mises en examen par la justice française pour "démarchage illicite".

Sébastien Buron

Nos partenaires