Quand la météo fait flamber l'assurance incendie

26/08/10 à 08:15 - Mise à jour à 08:15

Source: Trends-Tendances

Pour faire face à la hausse des interventions, AG Insurance, leader du marché, a décidé d'augmenter les tarifs de l'assurance incendie de 4 % à 5 % à partir du 1er septembre. Un mouvement à la hausse confirmé chez KBC et Axa.

Quand la météo fait flamber l'assurance incendie

© Thinkstock

Les conditions climatiques défavorables de l'hiver dernier, ainsi que les tempêtes et inondations à répétition qui ont touché le pays, poussent les tarifs d'assurance incendie une nouvelle fois à la hausse au sein de plusieurs compagnies, ont indiqué jeudi les quotidiens De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws jeudi.

Selon ces journaux, le nombre de dossiers introduits pour la tempête du 14 juillet est ainsi de l'ordre de 42.000. Ceux-ci portent sur des demandes d'indemnisation d'un montant global de 50 millions d'euros.

Pour faire face à la hausse des interventions, AG Insurance, leader du marché, a décidé d'augmenter les tarifs de l'assurance incendie de 4 % à 5 % à partir du 1er septembre. KBC a, lui, augmenté ses tarifs de 2 % à 3 % cette année, tandis qu'Axa devrait les revoir à la hausse l'an prochain.

Les conditions de couverture des risques devraient elles aussi être revues.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires