Pourquoi un millier d'emplois passent à la trappe chez BNP Paribas Fortis

11/12/15 à 15:11 - Mise à jour à 16:15

Source: Trends-Tendances

Quand l'ancien patron de Barclays, Antony Jenkins, disait que dans 10 ans un emploi de banquier sur deux aura disparu, il ne pensait sans doute pas directement aux banques belges. Pourtant BNP Paribas Fortis vise à réduire l'emploi de 7 % et ING Belgique songe à supprimer 185 emplois supplémentaires.

D'abord, un peu d'arithmétique parce que l'on se perd parfois dans les chiffres. BNP Paribas Fortis estime que, dans les trois ans, 2.430 fonctions équivalent temps plein vont disparaître. Cependant, 1.840 temps plein vont retrouver une autre fonction au sein de l'entreprise. Il y a donc 590 emplois temps plein menacés.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires