Pourquoi les marchés se ferment devant l'entrée en Bourse de Belfius (Zone + Trends)

27/06/18 à 21:00 - Mise à jour à 29/06/18 à 11:39
Du Trends-Tendances du 28/06/18

A moins d'un virage de dernière minute lors des négociations budgétaires de juillet, l'introduction en Bourse de 30 % du capital de Belfius ne se fera pas cette année. En cause, un casse-tête politique toujours non résolu, l'intransigeance du droit européen et la fermeture progressive des marchés financiers.

Voici trois mois, on se demandait si la banque Belfius, qui appartient à l'Etat, pouvait être introduite en Bourse avant l'été. La réponse, déjà, était négative ( voir Trends Tendances du 12 avril). Mais au vu de l'impasse dans laquelle se situe aujourd'hui le dossier de la mise en Bourse (IPO, dans le jargon) de l'ancienne filiale belge de Dexia, on peut se demander si l'opération aura lieu encore cette année, voire même en 2019. Il reste une possibilité de débloquer le dossier, en juillet, mais elle semble ténue.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires