Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

27/06/16 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

'Pourquoi (et comment) les épargnants ont perdu 20 milliards d'euros'

La répression financière. C'est un mot bien inquiétant, qui désigne la politique délibérée des autorités pour pousser les taux à des niveaux anormalement bas.

Le but ? Pénaliser les épargnants et les institutions financières qui perçoivent des intérêts sur leurs placements. Pourquoi ? Pour aider les Etats très endettés en réduisant à la portion congrue la charge d'intérêts qu'ils doivent payer. Et pour dégoûter les épargnants, afin de les forcer à consommer et à investir plutôt qu'à laisser dormir leur argent.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires