Pourquoi BNP Paribas Fortis lance son appli iPhone après les autres

23/05/12 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Trends-Tendances

BNP Paribas Fortis, qui s'autoproclame "pionnier des applications bancaires pour mobile en Belgique", annonce le lancement de son application iPhone... des mois après les banques rivales. Pourquoi ce retard ?

Pourquoi BNP Paribas Fortis lance son appli iPhone après les autres

"Pionnier des applications bancaires pour mobile en Belgique, BNP Paribas Fortis renforce son approche multicanal et la satisfaction de ses mobinautes par la mise à disposition d'une application bancaire transactionnelle dédiée à l'iPhone", peut-on lire dans le communiqué publié aujourd'hui par la filiale belge du géant bancaire français. L'ex-Fortis Banque est pourtant loin d'être la première à se lancer sur le téléphone d'Apple : ING, KBC et Belfius, entre autres, ont inauguré leurs applications l'année dernière.

BNP Paribas Fortis s'était jusqu'à présent contentée d'une application sur l'iPad, la tablette tactile d'Apple. Pourquoi ? La banque se montre surtout convaincue de l'utilisation de la tablette pour les opérations bancaires : plus grande, plus conviviale et plus en phase avec le comportement de l'utilisateur.

Au moment de lancer leur application iPad, les responsables de BNP Paribas Fortis nous précisaient d'ailleurs que c'est essentiellement à domicile que les consommateurs réalisent des opérations bancaires. C'est dans leur salon qu'ils utilisent leur tablette, bien plus qu'en déplacement.

Il faut dire aussi que la banque impose à l'utilisateur certaines contraintes de sécurité d'identification. Deux options : primo, s'enregistrer via un one time password fourni instantanément et gratuitement par SMS ; secundo, utiliser le même lecteur de carte que pour le PC-banking.

Bien que la banque précise que l'identification ne pourrait être "plus simple", il faut être honnête : ces contraintes ne sont pas des plus pratiques en mobilité. ING, par exemple, ne demande qu'un code à six chiffres - mais bride, il est vrai, certaines opérations, telles que les virements vers des "inconnus".

Néanmoins, difficile pour une grande banque de ne pas être présente sur tous les fronts mobiles (BNP Paribas Fortis annonce sa présence sur Android d'ici la fin de l'année). Il s'agit de préparer le terrain du futur. Aujourd'hui, l'utilisation des plateformes mobiles reste limitée : on parle de quelques dizaines de milliers de téléchargement seulement. Quelque 29.000 téléchargements de l'appli iPad de BNPP Fortis... pour 3,7 millions de clients ! Pas encore l'euphorie (la tendance est pareille dans les autres banques).

En outre, pour 80 % des utilisations, il s'agit de consulter le solde de son compte en banque ou les dernières opérations. Bref, tout reste à faire sur le créneau de la banque mobile. Et BNP Paribas y va à pas mesurés.

Christophe Charlot

En savoir plus sur:

Nos partenaires