Pour prêter moins, elles augmentent de 45 % leurs taux d'intérêt...

26/01/11 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

Source: Trends-Tendances

Trop prêteuses, certaines banques chinoises ont drastiquement augmenté leurs taux d'intérêt. La hausse atteint parfois 45 %... En effet, la hausse du volume des prêts va à l'encontre de l'objectif du gouvernement de freiner le montant des liquidités en circulation dans l'économie chinoise.

Pour prêter moins, elles augmentent de 45 % leurs taux d'intérêt...

© EPA

Certaines banques chinoises ont augmenté leurs taux d'intérêt jusqu'à 45 % dans le cadre de mesures pour freiner l'augmentation du volume des prêts qui s'est accélérée début le début de l'année, a rapporté mercredi China Business News.

Les banques chinoises ont ainsi accordé pour 1.200 milliards de yuans (134 milliards d'euros) de prêts du 1er au 24 janvier, soit plus de deux fois plus qu'au mois de décembre et environ 15 % du montant total des prêts qu'elles avaient octroyés en 2010.

Cette hausse du volume des prêts va à l'encontre de l'objectif du gouvernement de freiner le montant des liquidités en circulation dans l'économie chinoise, dont la rapide augmentation est en partie à l'origine de l'accélération de l'inflation dans le pays.

Pour freiner cette hausse, la banque centrale a, au cours des 12 derniers mois, relevé sept fois les réserves obligatoires des banques. De plus, les taux d'intérêt de référence, à savoir le loyer de l'argent et la rémunération des dépôts à un an, ont été relevés deux fois depuis octobre.

Comme, malgré ces relèvements, le volume des prêts a connu une hausse rapide au début de l'année, les sièges des banques concernées ont demandé à leurs succursales de relever les taux dans une fourchette allant de 10 % à 45 % pour "garantir que le volume des nouveaux prêts n'excède pas le quota", selon le China Securities Journal.

Le montant des nouveaux prêts doit être contenu cette année dans une fourchette de 7.200 milliards à 7.500 milliards de yuans, avait rapporté ce même journal précédemment.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires