Pour Madoff, la finance est un repaire d'escrocs

26/08/11 à 08:41 - Mise à jour à 08:41

Source: Trends-Tendances

Bernard Madoff, auteur d'une des plus grosses arnaques financières de Wall Street a déclaré jeudi dans une interview que beaucoup de ses anciens collègues du monde de la finance étaient des escrocs.

Pour Madoff, la finance est un repaire d'escrocs

© Bloomberg

L'ancien financier affirme que le délit d'initié "se pratique encore au grand jour dans tous les services d'investissements directs et à tous les niveaux du secteur".

"C'est malheureux de le dire mais tous les services financiers de l'industrie sont corrompus et se font de l'argent sur le dos des actionnaires", a-t-il écrit depuis sa prison dans une interview parue jeudi sur Fox Business Network.

Bernard Madoff a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour son escroquerie, estimée entre 23 et plus de 65 milliards de dollars, selon que l'on compte avec ou sans les intérêts.

Son escroquerie, consistant à piocher dans les finances de ses nouveaux clients pour rétribuer ou rembourser les clients plus anciens, avait éclaté en décembre 2008, lorsque avec la crise, un nombre croissant d'investisseurs avaient demandé à récupérer leur dû.

Dans l'interview, Bernard Madoff affirme que son escroquerie n'aurait jamais pu fonctionner si ses clients n'avaient pas volontairement fermé les yeux sur la légalité de son système.

L'homme, connu pour son talent pour le mensonge, affirme dans l'interview avoir été approché par Harvard. Une information démentie par la prestigieuse université.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires