Pour Goldman Sachs, l'arrivée de Barroso "n'a rien à voir" avec le Brexit

15/07/16 à 15:29 - Mise à jour à 15:28

Source: Belga

La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a affirmé vendredi que le fait d'avoir engagé comme conseiller l'ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso n'a rien à voir avec la décision des Britanniques de quitter l'Union européenne.

Pour Goldman Sachs, l'arrivée de Barroso "n'a rien à voir" avec le Brexit

José Manuel Barroso © REUTERS

"Cette décision n'a rien à voir avec le résultat du référendum sur le Brexit. En fait, nous avons commencé nos discussions alors que le sentiment général était que le vote serait en faveur d'un maintien, un résultat que nous aurions préféré et que nous avons publiquement soutenu", a indiqué la banque dans un communiqué.

M. Barroso, un Portugais, occupera les fonctions de président non-exécutif de Goldman Sachs International, branche internationale du groupe américain basée à Londres et de conseiller de Goldman Sachs. Sa nomination avait été annoncée le 8 juillet, deux semaines après le résultat du référendum britannique.

Cette décision a suscité une levée de boucliers, en France notamment, où le président François Hollande a estimé jeudi qu'elle était "moralement inacceptable" et où le gouvernement socialiste a demandé à M. Barroso d'y renoncer.

Ancien Premier ministre portugais conservateur, José Manuel Barroso a dirigé pendant dix ans (2004-2014) la Commission européenne.

Nos partenaires