Plus de taxe bancaire dans la réforme de Wall Street

30/06/10 à 09:40 - Mise à jour à 09:40

Source: Trends-Tendances

Il semblait impossible mardi, au Congrès américain, de faire passer la réforme de Wall Street comprenant l'idée d'une taxe bancaire de 19 milliards de dollars. Celle-ci a donc été abandonnée.

Plus de taxe bancaire dans la réforme de Wall Street

© Reuters

Les élus du Congrès américain chargés de négocier la réforme de Wall Street ont supprimé mardi un projet de prélèvement bancaire de 19 milliards de dollars, dans l'espoir de réunir un consensus autour de la réforme de la régulation financière.

Les élus des deux chambres réunis au sein d'une "conférence" ont voté mardi soir, après une ultime séance de négociation, en faveur du retrait de la proposition. Côté Sénat, la majorité démocrate ne semblait pas en mesure mardi, avant ces modifications, de réunir les 60 voix sur 100 nécessaires à l'adoption du projet de loi, le décès lundi du sénateur Robert Byrd leur ayant fait perdre une voix.

Au moins un sénateur démocrate, Russ Feingold, a déclaré qu'il ne voterait pas pour le texte. Le républicain Brown avait écrit mardi au sénateur Chris Dodd et au représentant Barney Frank, les deux principaux auteurs du texte, pour exprimer sa "forte opposition" au fonds de 19 milliards : "Si la version finale de ce projet de loi contient ces taxes élevées, je ne le soutiendrai pas !"

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires