Or et argent battent de nouveaux records

24/09/10 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Trends-Tendances

Le prix de l'or a franchi vendredi pour la première fois le seuil des 1.300 dollars l'once, battant un nouveau record historique grâce à la demande vigoureuse des investisseurs spéculatifs stimulée par un net affaiblissement du dollar. L'argent, de son côté, grimpait à son plus haut niveau depuis 30 ans.

Or et argent battent de nouveaux records

© Thinkstock

L'or n'en finit plus de flamber. Vers 13 h 20 GMT, l'once d'or est montée à 1.300,07 dollars sur le marché au comptant. C'est la première fois que le métal précieux franchit la barre des 1.300 dollars. Le contrat à terme pour livraison en décembre avait franchi ce seuil symbolique une heure auparavant sur le marché Nyse Liffe. Le précédent record datait du 22 septembre.

Le métal jaune profitait d'un nouvel accès de faiblesse de la monnaie américaine, qui rendait plus attrayants les achats d'or libellés en dollars pour les investisseurs munis d'autres devises.

"La perspective d'un assouplissement de la politique monétaire américaine et l'affaiblissement du dollar qui en résulte sont les principaux facteurs de la montée du prix de l'or à laquelle on assiste aujourd'hui, observait Filip Petersson, analyste de la banque SEB. La tendance de fond à la hausse reste soutenue par le haut niveau d'incertitudes concernant les économies américaine et européenne."

Confrontés à la volatilité des places boursières et des devises, comme aux incertitudes toujours vives sur les dettes souveraines, les investisseurs spéculatifs cherchant à diversifier leurs actifs apprécient l'argent et l'or, dont la valeur intrinsèque est unanimement reconnue.

Le prix de l'argent monte à son plus haut niveau depuis 30 ans

Grimpant dans le sillage de l'or, l'argent a franchi vendredi vers 8 h 20 GMT le seuil de 21,35 dollars l'once enregistré en 2008 pour renouer avec des niveaux sans précédent depuis 30 ans. Le métal gris est par la suite monté jusqu'à 21,41 dollars vers 10 h GMT.

L'argent, qui profite à la fois de son statut de métal précieux et de son utilisation pour des débouchés industriels, apparaît à certains investisseurs comme une alternative moins onéreuse que l'or.

Trends.be, avec L'Expansion.com et Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires