Offshore leaks : Crombez veut retirer la licence des banques véreuses

07/04/13 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Trends-Tendances

Le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude John Crombez (sp.a) est favorable à un retrait de la licence des banques qui participent à la fraude fiscale, a-t-il indiqué dimanche dans le journal de vtm. Une approche plus sévère des conseillers fiscaux et des comptables qui aident à frauder consciemment est nécessaire, selon le secrétaire d'Etat.

Offshore leaks : Crombez veut retirer la licence des banques véreuses

© Belga

Après les "offshore leaks", les révélations de données d'évasions fiscales au niveau mondial via des paradis fiscaux, le PS et le sp.a ont fait savoir qu'ils souhaitaient sanctionner plus sévèrement les conseillers qui contribuent à organiser des constructions frauduleuses. L'Unizo et la fédération des professions libérales estiment la proposition "superflue". Les avocats doivent signaler les fraudes et peuvent déjà être condamnés, ont-elles souligné.

Ces dernières ont tort, d'après John Crombez. Six cas ont été signalés en tout et pour tout en trois ans, précise le secrétaire d'Etat. Ils "ont l'obligation de les signaler mais ne le font visiblement pas".

John Crombez est favorable à un retrait de la licence des banques véreuses. "Je pense que c'est une bonne idée si les personnes sont si têtues et que certaines banques - qui ont mis en danger l'économie mondiale - continuent malgré tout à mettre en place ces constructions", a-t-il déclaré sur vtm.

Nos partenaires