Météo et assurance incendie : à nuancer, selon Test-Achats

27/08/10 à 08:15 - Mise à jour à 08:15

Source: Trends-Tendances

L'organisation de défense des droits des consommateurs, Test-Achats, tenait à nuancer jeudi la justification de la hausse des primes en assurance incendie avancée par certaines compagnies.

Météo et assurance incendie : à nuancer, selon Test-Achats

© Thinkstock

L'organisation de défense des droits des consommateurs, Test-Achats, tenait à nuancer jeudi la justification de lahausse des primes en assurance incendie avancée par certaines compagnies. La presse flamande soulignait que les conditions climatiques défavorables de l'hiver dernier et les tempêtes et inondations à répétition poussaient les tarifs d'assurance incendie à la hausse.

Test-Achats rappelle qu'un récent rapport rédigé à la demande de la Commission européenne révélait que la Belgique, dans l'hypothèse de l'assurance habitation d'une maison en zone rurale, était le pays le plus cher en comparaison avec ses pays voisins (France, Luxembourg, Allemagne, Pays-Bas).

De son côté, l'Union professionnelle des entreprises d'assurances Assuralia) confirme la "tendance", pour certaines compagnies, de revoir le montant des primes à la hausse. "Les marges se sont brusquement réduites à partir de 2008 et les compagnies doivent probablement accuser le coup depuis", commente le porte-parole d'Assuralia.

Face à cette tendance, l'Union ne peut que conseiller aux consommateurs de faire jouer la concurrence. "L'assurance incendie est une pierre angulaire dans le portefeuille de l'assuré et des compagnies. Au consommateur donc de faire jouer la concurrence et d'être attentif non seulement aux prix mais également aux services. Les prestations peuvent en effet être très différentes d'une compagnie à l'autre", souligne le porte-parole.

Test-Achats relevait par ailleurs que la partie de la prime consacrée à la commission du courtier était particulièrement élevée et pesait très lourd sur la fixation de la prime payée par le consommateur.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires