Master Finance : 6.000 clients victimes de "fraude" ?

28/01/10 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Trends-Tendances

Selon Deminor, qui représente les intérêts de plusieurs personnes dans le cadre de la faillite du courtier belgo-luxembourgeois Master Finance, il y aurait 5.000 à 6.000 clients floués. "Nous supposons qu'on ne peut parler de négligence mais de fraude", précise Erik Bomans, responsable des services damage recovery chez Deminor.

Master Finance : 6.000 clients victimes de "fraude" ?

© Belga

Plusieurs journaux ont relaté mercredi la faillite de Master Finance, qui a commercialisé en 2005 un produit d'assurance branche 23 via des courtiers. Les rendements annoncés étaient de 5,5 % et le capital était présenté comme garanti. Il est apparu que ce n'était pas le cas. Le produit sous-jacent - un fond Dominion - était réservé à des investisseurs avertis. Celui-ci est suspendu depuis mars 2009 et il n'est pas possible de se faire rembourser.

Selon Erik Bomans (Deminor), des clients auraient reçu la promesse d'une garantie de capital : "Or, cette société ne peut pas donner une telle garantie. Nous supposons qu'on ne peut parler de négligence mais de fraude." Le responsable des services damage recovery de Deminor ne pouvait toutefois pas encore donner de conseil sur la marche à suivre pour les clients floués : "Nous tentons d'abord d'obtenir des informations. Nous allons ensuite voir s'il y a une possibilité d'indemnisation."

Du côté de la Commission bancaire, financière et des assurances, on a indiqué qu'il était préférable de consulter la firme irlandaise Hansard, qui a émis ce produit d'assurance : "On peut aussi prendre contact avec le service de médiation des assurances", a ajouté un porte-parole.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires