Marchés asiatiques: Shanghai en hausse et Tokyo rassurée

26/08/15 à 08:34 - Mise à jour à 08:33

Source: Belga

La Bourse de Tokyo a rebondi de plus de 3% mercredi à la clôture après une série de plongeons, soutenue par les mesures de relance annoncées par les autorités chinoises. La Bourse de Shanghai a ouvert en légère hausse de 0,53% après deux jours de débâcle.

Marchés asiatiques: Shanghai en hausse et Tokyo rassurée

© REUTERS

L'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a fini en hausse de 3,20% (+570,13 points) à 18.376,83 points. Il avait perdu plus de 2.800 points (-13%) au cours des six précédentes séances. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a gagné pour sa part 3,23% (+46,32 points) à 1.478,97 points. La séance a une nouvelle fois été extrêmement active avec 3,44 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Oubliant leurs peurs, les investisseurs ont salué la décision de la Banque centrale chinoise d'abaisser ses taux d'intérêt, pour la cinquième fois depuis novembre, ainsi que les réserves obligatoires des banques, autorisées à prêter davantage.

Le marché a également été porté par le repli du yen face au dollar - un mouvement qui favorise les titres exportateurs nippons - alors que la devise nippone s'était fortement renforcée ces derniers jours à la faveur des inquiétudes sur la croissance mondiale. A l'issue des échanges à 15h00 (08h00 heure belge), le billet vert oscillait autour de 119,62 yens, plus haut que la veille à la fermeture. L'euro s'inscrivait pour sa part en baisse, à 137,31 yens.

La Bourse de Shanghai ouvre en légère hausse

La Bourse de Shanghai a ouvert en légère hausse de 0,53% mercredi, soutenue elle aussi par la nouvelle baisse des taux d'intérêt décidée par la banque centrale chinoise après deux jours de débâcle. L'indice composite gagnait 15,82 points, à 2.980,79 points, dans les premiers échanges. De son côté, la Bourse de Shenzhen perdait 0,17%, soit 2,99 points, à 1.746,08 points.

"Le sentiment de panique du marché s'est atténué", a dit à l'AFP Zhang Yanbing, analyste chez Zheshang Securities. Dans un nouvel effort pour soutenir l'économie à la peine et rassurer les investisseurs, la banque centrale chinoise (PBOC) a annoncé mardi la baisse de ses taux d'intérêt. Il s'agit de la cinquième baisse depuis le mois de novembre alors que les places financières locales s'effondrent, non sans conséquences sur les marchés mondiaux qui ont connu lundi une journée noire.

Depuis mercredi, le taux de prêts à un an et le taux des dépôts à un an sont abaissés de 25 points de base et ramenés respectivement à 4,60% et 1,75%.

Simultanément, la banque centrale a abaissé de 50 points de base les ratios des réserves obligatoires imposés à certains établissements financiers, une mesure censée leur permettre de prêter davantage. Ces mesures se révèlent "efficaces", a encore jugé Zhang Yanbing.

Mais les marchés "vont encore fluctuer car les investisseurs ont des opinions partagées sur leurs perspectives", a-t-il prévenu.

Ces nouveaux assouplissements monétaires étaient largement attendus, alors que la conjoncture ne cesse de s'assombrir dans la deuxième économie mondiale. Mardi, la Bourse de Shanghai avait dévissé de 7,63%, après avoir déjà perdu 11% la semaine dernière et s'être effondrée lundi de 8,49% -sa plus forte baisse journalière en huit ans- dans un climat d'affolement général. Elle a perdu plus de 40% depuis mi-juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires