Marc Raisière, l'homme qui a redressé Belfius

10/01/17 à 18:59 - Mise à jour à 11/01/17 à 09:26

Source: Trends-Tendances

Qui est Marc Raisière, l'homme qui a redressé Belfius, sacré mardi Manager de l'Année ? Quel est son style de management ? Comment est-il en privé ? Portrait.

Marc Raisière, l'homme qui a redressé Belfius

© dr

La deuxième fois aura donc été la bonne ! Après une première nomination en 2015, Marc Raisière est cette fois-ci sacré Manager de l'Année. En distinguant le patron de Belfius, le jury de Trends-Tendances a voulu récompenser le travail accompli depuis trois ans par le CEO et toutes ses équipes pour redresser une banque virtuellement en faillite et la transformer en une entreprise très rentable et orientée vers le numérique.

A 53 ans, Marc Raisière succède ainsi au palmarès à Dominique Leroy, CEO de Proximus (Manager de l'Année 2015). Patron au contact facile, le CEO de Belfius se réjouit bien sûr de ce prix du Manager de l'Année. Mais, l'homme n'est pas vraiment du genre à tirer la couverture à lui. C'est avant tout "la récompense du travail collectif fourni par l'ensemble des collaborateurs du groupe, insiste-t-il. Mon bonheur passe par celui des autres, en privé comme dans l'entreprise."

Recette équilibrée

Bon meneur d'équipe, cela fait maintenant trois ans que Marc Raisière dirige Belfius, une des premières banques de Belgique, active dans l'assurance, née des déboires de Dexia.

Marc Raisière, l'homme qui a redressé Belfius

© dr

Sous sa houlette, le groupe a franchi en 2015 le cap 500 millions d'euros de bénéfice net. Et cette année 2016 aura été celle du retour au premier plan pour Belfius. Dans un environnement difficile, le groupe de banque et d'assurance toujours contrôlé par l'Etat belge s'apprête à terminer l'exercice sur un bénéfice qui devrait être supérieur aux 506 millions engrangés en 2015, et cela sans "casse sociale". La recette de Marc Raisière et de ses équipes ? Belfius continue habilement à diversifier ses sources de revenus et de gagner des parts de marché tout en maîtrisant bien ses dépenses opérationnelles. Outre un profil de risque nettement amélioré, le groupe continue à renforcer d'année en année ses fonds propres. Cerise sur le gâteau, il a même versé cette année ses premiers dividendes à l'Etat belge. Bref, tout le monde est content comme le dit lui-même le CEO : "Je suis particulièrement heureux de voir que Belfius soit parvenu à satisfaire 95 % de ses clients, souligne Marc Raisière, et que plus de 95 % de nos collaborateurs se disent eux-mêmes satisfaits de travailler pour la banque. L'affection de la marque Belfius vis-à-vis du grand-public nous permet chaque jour d'attirer de nouveaux clients actifs. Sans oublier notre actionnaire et le régulateur qui, je crois, sont également satisfaits du travail accompli. Bref, nous avons trouvé un bon équilibre entre tous les stakeholders de Belfius."

Fortis AG, Axa...

Tout n'aura pourtant pas été toujours aussi rose pour ce fana de spinning et de jogging dans les bois de Tervuren. Sa première année à la tête du groupe a été particulièrement stressante. "J'ai passé des nuits blanches a essayer de comprendre certains produits et soupeser des décisions difficiles à prendre", se souvient-il.

A l'époque, en 2014, certains pensaient que Belfius ne réussirait pas les "stress tests" organisés par les autorités de contrôle européennes. Il était même question dans certains milieux d'un démantèlement de Belfius. Heureusement, les choix stratégiques et le "derisking" ont porté leurs fruits.

Fort de tous ces progrès, et pour dégager une centaine de millions d'euros de bénéfice supplémentaire d'ici cinq ans, Marc Raisière a choisi d'engager Belfius dans un vaste plan de digitalisation de ses activités et veut renforcer les synergies entre son métier de banquier et d'assureur. La bancassurance, un modèle auquel Marc Raisière croit de manière inconditionnelle. Originaire de Namur, ce licencié en sciences mathématiques et actuarielles (UCL), vient, il est vrai, du monde de l'assurance. Avant de prendre la direction de Belfius Insurance en 2012 et de tout le groupe Belfius deux ans plus tard, Marc Raisière a exercé pendant de nombreuses années son sens du marketing chez Fortis AG et Axa, en Belgique comme à l'étranger. Une belle trajectoire professionnelle couronnée aujourd'hui donc par ce titre de Manager de l'Année 2016.

Sébastien Buron

Marc Raisière, l'homme qui a redressé Belfius

© dr

Découvrez notre reportage exclusif et partagez le quotidien de Marc Raisière dans le Trends-Tendances Spécial Manager de l'Année de cette semaine.

TrendsInformation Services

Nos partenaires