Les traders de JPMorgan Chase et de Deutsche Bank ne pourront bientôt plus chatter

17/12/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Trends-Tendances

JPMorgan Chase et Deutsche Bank vont prochainement interdire à leurs traders de faire usage du chat en ligne, indiquent des sources proches des deux banques mardi.

Les traders de JPMorgan Chase et de Deutsche Bank ne pourront bientôt plus chatter

© Reuters

Cette mesure est la conséquence d'un certain nombre de scandales autour des deux établissements, qui ont été découverts grâce à l'étude de l'historique des discussions en ligne des traders et d'autres collaborateurs.

Une source interne à JPMorgan a précisé mardi que ce ne sont pas les récents scandales qui sont à l'origine de cette interdiction, qui doit entrer en vigueur dans le courant de la semaine. La banque aurait déjà considéré auparavant l'éventualité de brider l'usage du chat en ligne, notamment afin de réduire le risque de "remarques inappropriées".

Actuellement, les traders peuvent communiquer de façon interne mais aussi avec des personnes d'autres départements, via, par exemple, les fonctions de discussion en ligne que proposent les fournisseurs de données financières Bloomberg et Thomson Reuters, et via d'autres services de messagerie. Ce ne sera plus le cas pour les traders de JPMorgan Chase et Deutsche Bank.

Bloomberg a indiqué que les récents scandales n'avaient, jusqu'à présent, pas encore eu de grandes conséquences sur l'utilisation de la fonction de chat. Environ 15 millions de messages s'y échangent quotidiennement.

Nos partenaires