Les résultats de Deutsche Bank lestés par les litiges juridiques

29/10/14 à 09:05 - Mise à jour à 09:05

Source: Belga

Deutsche Bank, la première banque allemande, a annoncé mercredi avoir chuté dans le rouge au troisième trimestre, alors que les analystes attendaient un bénéfice, faisant notamment les frais une fois encore de fortes provisions pour risques juridiques.

Les résultats de Deutsche Bank lestés par les litiges juridiques

© REUTERS/Toru Hanai

De juillet à septembre, le groupe de Francfort a enregistré une perte nette -part du groupe- de 94 millions d'euros, contre un bénéfice net de 41 millions à la même période l'an passé, selon un communiqué financier.

Ce résultat est nettement inférieur aux attentes des analystes, qui misaient au contraire sur un bénéfice de 92 millions d'euros.

"Notre résultat net a été impacté sur ce trimestre par des provisions, alors que nous avons continué à travailler sur la résolution des cas litigieux liés à des affaires juridiques", ont souligné dans le communiqué Jürgen Fitschen et Anshu Jain, les deux co-patrons du groupe.

La banque avait déjà dévoilé avoir passé une provision de 894 millions d'euros dans ses comptes du troisième trimestre, en grande partie non-déductible fiscalement, liée à des litiges juridiques. Des soucis qui semblent ne pas vouloir finir pour le groupe, dont les comptes avaient déjà été grevés par des provisions pour risque juridique l'an passé et lors des trimestres précédents.

Pour autant, le chiffre d'affaires de la banque a progressé de 2% sur un an, à 7,9 milliards d'euros, tandis que son bénéfice opérationnel a lui atteint 266 millions d'euros, contre 18 millions à la même période l'an passé.

Le groupe, qui entend compter parmi les premières banques universelles mondiales, a notamment profité d'une hausse de ses revenus dans sa division d'affaires, grâce à la bonne santé de ses activités de courtage sur les marchés obligataires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires