Les règles d'or de l'investisseur

29/07/13 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Trends-Tendances

Entre 1954 et 2000, John Templeton a réalisé un rendement annuel moyen de 15 % dans le cadre de son Templeton Growth Fund. Selon ses propres dires, il devrait son succès à une analyse approfondie des fondamentaux des sociétés dans lesquelles il investissait et au respect de ses 16 règles de placement. Elles avaient pour but de l'aider à rester discipliné en cas d'orage sur la Bourse. Aujourd'hui, elles restent précieuses pour l'investisseur particulier.

Les règles d'or de l'investisseur

© Getty

1. Tenez compte des impôts et de l'inflation

Dans le calcul du rendement, tenez toujours compte de l'impact de l'impôt et de l'inflation. Le rendement est la compensation du risque que vous prenez. Les obligations offrent une meilleure protection de votre capital que les actions. Aussi émettent-elles un coupon moins élevé.

2. Agissez en investisseur, pas en spéculateur

Ceux qui achètent des actions et les revendent parce qu'elles ont monté ou baissé de quelques pour cent, ceux qui investissent en produits dérivés transforment la Bourse en casino, estimait Templeton. Il a plus d'une fois repris les propos de Lucien Hooper, vétéran de Wall Street, qui avouait que les placides investisseurs à long terme s'en sortaient mieux en Bourse que les spéculateurs nerveux. Mieux informés, moins émotionnels, ils évitent également des coûts de transaction inutiles.

3. Gardez de la flexibilité dans votre portefeuille

Aucun investissement n'est le meilleur à tous les moments. Un secteur peut être dans le vent à un moment donné, mais généralement sa popularité sera temporaire. Parfois, il vaudra mieux garder des liquidités, même importantes, dans l'attente d'un meilleur moment pour acheter.

4. Achetez bon marché

N'achetez que lorsque les actions sont bon marché. Cela semble logique mais en pratique, les investisseurs perdent souvent cette règle de vue. Il est difficile d'aller contre le sens du courant, d'acheter des actions lorsque les analystes sont pessimistes et de revendre lorsqu'ils sont optimistes. Selon Templeton, toutefois, c'est la seule manière de faire mieux que la masse.

5. Achetez des actions bon marché d'entreprises de qualité

Les investisseurs qui réussissent se concentrent sur les entreprises de qualité. Les caractéristiques de la qualité sont le leadership du marché (en chiffre d'affaires et en technologie), l'expérience avérée du management, de faibles coûts de production, peu de dettes et une marque forte.

6. Diversifiez votre portefeuille

Il est difficile de prévoir l'avenir, aussi sérieusement qu'on s'attelle à la tâche. Une entreprise peut toujours prendre des coups... Ces événements inattendus peuvent coûter beaucoup d'argent à la société et mettre ses faiblesses à nu. Pour cela, diversifiez votre portefeuille. Achetez des actions et des obligations de différents secteurs et de plusieurs pays.

7. Investissez en fonction du prix

Templeton conseillait toujours d'investir en actions individuelles sur la base de la qualité de l'entreprise et non en fonction d'une tendance du marché ou de perspectives économiques.

8. Faites votre devoir avant que quelqu'un ne le fasse à votre place

N'achetez jamais une action à l'aveuglette. A long terme, les cours des actions reflètent le bénéfice à venir. Vérifiez toujours comment l'entreprise génère ses bénéfices, quels sont les risques susceptibles de menacer ce bénéfice et la réalité de la menace. Vous ne le découvrirez que si vous savez d'où vient le bénéfice.

9. Suivez régulièrement vos investissements

Aucun placement n'est éternel. Vous ne pouvez avoir aucune action en portefeuille sans en assurer le suivi. L'investisseur à long terme doit toujours être prêt à adapter son portefeuille. Si les caractéristiques de la société sur laquelle vous avez fondé votre décision d'achat changent, vous devez également modifier votre opinion.

10. Commencez toujours par une prière

Templeton était profondément croyant. Il commençait chaque réunion par une prière. La prière calme l'esprit et permet de réfléchir plus posément.

11. Apprenez de vos erreurs

Les meilleurs investisseurs tirent les leçons de leurs erreurs... et pas de celles des autres. N'essayez pas de compenser vos pertes en prenant davantage de risques. La plus grande erreur serait de ne plus investir.

12. Ne paniquez jamais

Face à une forte correction du marché, certains investisseurs paniquent et se défont de leurs actions en toute hâte. Grave erreur. Le bon moment pour vendre une action est avant la correction du marché, pas après.

13. L'investisseur qui a réponse à tout ne comprend pas toutes les questions

L'investisseur qui pense avoir trouvé une manière infaillible de gagner de l'argent va au-devant d'inévitables désillusions. Le monde est en perpétuel changement, l'univers d'investissement aussi. L'intelligence consiste donc à s'adapter en permanence à la nouvelle réalité.

14. Il est difficile de faire mieux que le marché

Comparez toujours les performances des fonds d'actions avec ce que fait le marché dans son ensemble. Chaque fonds géré activement qui fait régulièrement mieux que le marché fournit donc un excellent travail. Quant à l'argent dépensé en fonds actifs qui font moins bien que le marché, l'investisseur a intérêt à le placer dans des fonds passifs.

15. Rien n'est gratuit

En matière d'investissement, John Templeton conseillait de ne jamais se laisser guider par le sentiment. Payer un prix trop élevé pour une excellente entreprise est un mauvais investissement et n'achetez jamais une action sur la base d'un conseil d'ami.

16. Ne soyez pas toujours craintif ou négatif

Pour Templeton, la peur et le négativisme permanent n'ont pas lieu d'être. Ceux qui gagnent le plus d'argent en Bourse sont les optimistes qui croient que l'économie continue à progresser et que les générations suivantes sont mieux loties que les précédentes.

MATHIAS NUTTIN

Article complet et détaillé dans le magazine Trends/Tendances du 18 juillet 2013.

Nos partenaires