Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

11/02/15 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Les raisons qui poussent les Belges à laisser leur épargne sur des livrets qui ne rapportent plus rien

Je vous parlais mardi d'un record de dénonciations au fisc en 2014. Aujourd'hui, je vais vous parler d'un autre record, mais plus sympathique, c'est celui des dépôts sur les livrets d'épargne.

Les raisons qui poussent les Belges à laisser leur épargne sur des livrets qui ne rapportent plus rien

/ © istock

Les derniers chiffres disponibles via notre Banque nationale montrent que les Belges laissent dormir sur leurs livrets d'épargne 258 milliards d'euros, c'est un nouveau record absolu. Et si ce magot a encore pris des couleurs, c'est parce qu'il date du mois de décembre 2014 et qu'il a été gonflé, nous dit L'Echo, par le versement des primes de fin d'année et du 13e mois.

Partager

Les raisons qui poussent les Belges à laisser leur épargne sur des livrets qui ne rapportent plus rien

Voilà pour le constat, mais venons-en à l'explication. Ceux et celles qui lisent cette chronique savent très bien que les livrets d'épargne ne rapportent plus rien, même pas de quoi compenser l'inflation. Alors, pourquoi continuer à laisser son argent dormir sur ces livrets d'épargne ?

Première explication: le Belge n'a pas assez confiance en l'avenir. À force de lire des horreurs dans les médias et de ne pas voir le taux de chômage diminuer, il pense que l'avenir est encore bouché ou au moins incertain.

Deuxième explication: les personnes concernées savent que les taux d'intérêt sont bas, mais pas mal d'entre elles n'osent pas s'aventurer à acheter des actions. On est donc ici dans le domaine de la peur paralysante et on ne peut pas blâmer les épargnants en question.

Troisième raison: comme les taux sont très bas et que par conséquent l'épargne ne rapporte plus rien, le citoyen belge compense en épargnant encore plus, en se disant qu'il devra vivre avec son épargne et très peu avec le revenu de sa pension. Donc, le Belge épargne encore plus.

Et puis, quatrième explication: il y a sans doute encore un élément qui justifie que nos compatriotes laissent traîner leur argent dans des livrets d'épargne aux taux d'intérêt maigrichon. Et cette raison, c'est la fiscalité, croit savoir L'Echo. En effet, comme vous le savez, les livrets sont exonérés du précompte mobilier jusqu'à hauteur de 1.880 euros. Donc, avec un taux d'intérêt de base d'environ 0,2% en ce moment, il y a donc de la marge avant d'être taxé.

Mais bon, il faudra voir si cela ne va pas changer dans les mois à venir, car ce n'est pas dévoiler un secret que de dire que le rendement des livrets d'épargne va encore diminuer. Or, disons-le tout net, si le rendement de votre livret est à ce point maigrichon, c'est par la volonté de nos dirigeants et notamment de nos dirigeants monétaires.

En fait, on euthanasie à petit feu l'épargnant pour qu'il cesse d'épargner et se mette à consommer dans le but de faire redémarrer la croissance. C'est 'objectif non avoué, mais c'est clair que nos dirigeants ont choisi de favoriser l'investissement au détriment des épargnants. Et on nous dit que cette euthanasie des rentiers, comme l'appellent les économistes, c'est pour notre bien futur et nous sommes priés de le croire.

Nos partenaires