Les marchés européens sur la défensive à la veille du week-end

15/06/18 à 11:59 - Mise à jour à 11:58

Source: Belga

Un regain de tension dans les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine incitait les opérateurs à rester prudents à la veille du week-end, l'euro poursuivant pour sa part son recul face au billet vert.

Les marchés européens sur la défensive à la veille du week-end

© iStock

Les indices européens étaient partagés et peu modifiés vendredi vers onze heures, le BEL 20 repassant de 0,01 pc dans le vert à 3.831 points avec seulement 7 de ses éléments en hausse. Ses poids-lourds AB InBev (85,67) et Engie (13,98) le soutenaient en gagnant 1,9 et 0,6 pc alors que Ontex (22,16) plongeait de 4 pc.

Les banques étaient négatives avec KBC (66,26) et ING (12,58) en baisse de 1 et 1,1 pc, Ageas (43,90) cédant 0,6 pc alors que Bpost (14,93) regagnait 1,5 pc supplémentaire. Proximus (21,68) et Telenet (41,24) repartaient de 0,4 et 0,5 pc à la baisse, Orange Belgium (16,40) cédant par ailleurs 0,2 pc. Solvay (113,55) et UCB (66,92) étaient positives de 0,1 et 0,8 pc tandis que Umicore (50,76) et Nyrstar (4,55) abandonnaient 0,4 et 2,5 pc. Aperam (38,85) et Galapagos (87,78) perdaient 0,9 et 0,3 pc, Ackermans (151,80) cédant 0,2 pc à l'inverse de GBL (94,04) en progrès d'autant. Colruyt (45,63) reperdait 0,7 pc contrairement à Ahold Delhaize (20,50), en hausse de 0,3 pc.

Hors indice, ThromboGenics (6,85) gagnait 2,2 pc supplémentaires, Fagron (14,79) s'appréciant de 1,4 pc alors que Mithra (31,70) reperdait 3,8 pc. Agfa-Gevaert (3,26) et Melexis (93,65) étaient en hausse de 1,5 pc chacune, Econocom (5,71) et Roularta (21,40) gagnant 1,9 pc. Hamon (0,49) remontait enfin de 1 pc, ce que perdait Jensen (37,00). L'euro s'inscrivait à 1,1596 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,1642 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 3,25 dollars à 1.300,60 dollars et le lingot se négociait autour de 36.055 euros, en progrès de 50 euros.

Nos partenaires