"Les épargnants belges ont perdu 10 milliards en trois ans !"

30/01/14 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Trends-Tendances

Ce constat, c'est Alain Moreau, CEO de Deutsche Bank Belgique, qui le dresse.

"Les épargnants belges ont perdu 10 milliards en trois ans !"

© DR

Pour Alain Moreau, patron de l'antenne belge du géant allemand Deutsche Bank, le secteur bancaire belge souffre d'un réel problème structurel. Selon lui, "les réseaux d'agences et leur personnel sont encore trop importants". Conséquence, les coûts restent élevés, les marges sont sous forte pression. Et au travers de rendements rabotés, ce sont les consommateurs qui paient la facture.

"Au cours des trois dernières années, les quatre grandes banques ont détruit 10 milliards de valeurs sur les avoirs placés par les Belges sur leur compte d'épargne, chiffre-t-il. Pour le dire autrement, les épargnants qui ont placé leurs économies sur des comptes d'épargne faiblement rémunérés dans ces grandes banques ont perdu 10 milliards d'euros en termes de pouvoir d'achat." Selon lui, ces dernières ne pensent qu'au profit à court terme et l'actionnaire y est toujours roi.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans le magazine Trends-Tendances de cette semaine. Sébastien Buron

Nos partenaires