Les conséquences du blocage Eurogroupe-Grèce se font sentir

17/02/15 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Belga

Le taux d'emprunt grec est repassé ce mardi matin au-dessus des 10%, le marché obligataire connaissant un regain de tensions en l'absence d'accord entre la Grèce et ses créanciers à l'issue d'une réunion européenne.

Les conséquences du blocage Eurogroupe-Grèce se font sentir

© REUTERS

Après un début de séance calme, le rendement à 10 ans de la Grèce a commencé à monter en flèche et peu avant 10H00, il s'établissait à 10,368%, contre 9,653% lundi à la clôture, sur le marché secondaire où s'échange la dette déjà émise.

Les taux grecs s'étaient largement détendus la semaine dernière, reflétant l'optimisme des investisseurs quant à une issue positive sur la Grèce.

Un accord sous 48 heures ?

Le vent était donc en train de tourner mardi alors que la zone euro a lancé un ultimatum à la Grèce qui a jusqu'à vendredi pour accepter l'extension de son programme de redressement. Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, s'est dit malgré tout confiant sur la possibilité de trouver un accord sous 48 heures.

Le prochain rendez-vous est fixé dans la matinée, avec une réunion des ministres des Finances de l'ensemble de l'Union européenne, prévue de longue date mais où la Grèce risque une nouvelle fois d'être au centre des discussions.

Les dettes du reste de la zone euro continuaient pour leur part à garder leur calme.

La Bourse d'Athènes évoluait pour sa part en forte baisse mardi dans les premiers échanges. A 09H55, l'indice général chutait de 3,51% à 829,51 points, après avoir perdu plus de 4% peu après l'ouverture.

Le problème grec pèse sur les marchés

Cette absence d'accord avec la Grèce pesait également sur la tendance des marchés européens dans la matinée. L'indice BEL 20 reculait de 0,5 pc à 3.542 points vers 11H00 avec 17 de ses éléments dans le rouge.

L'euro s'inscrivait à 1,1389 USD dans la matinée de mardi, contre 1,1412 la veille vers 16H30. L'once d'or perdait 11,30 dollars à 1.221,50 dollars et le lingot se négociait autour de 34.490 euros, en recul de 250 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires