Les conditions de crédit se sont encore détendues

29/10/14 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Belga

Les conditions d'octroi de crédits aux ménages et aux entreprises se sont de nouveau légèrement relâchées au troisième trimestre en zone euro, selon l'étude trimestrielle de la Banque centrale européenne (BCE) publiée mercredi.

Les conditions de crédit se sont encore détendues

© Thinkstock

"Pour la deuxième fois consécutive, un petit pourcentage net de banques de la zone euro (3%, après 2% au trimestre précédent) ont fait état d'un relâchement des conditions de crédit aux entreprises, après un resserrement général sur la période allant de mi-2007 à début 2014.

Les banques ont également continué de relâcher légèrement leurs conditions en terme net pour les prêts aux ménages", a indiqué la BCE dans un communiqué. Au deuxième trimestre, les critères d'octroi de crédits en zone euro s'étaient détendus pour la première fois depuis 2007.

La demande de prêts au troisième trimestre a augmenté tant du côté des ménages que des entreprises, a précisé la BCE, qui relève toutefois que "dans le même temps, les banques ont rapporté que la résurgence d'inquiétudes affectait les conditions de crédit".

Interrogées sur le programme de prêts à très long terme (TLTRO) de la BCE, les banques "ont indiqué que leur participation est principalement motivée par la rentabilité et qu'elles s'attendent à ce que cela se traduise largement par un relâchement des conditions de crédit".

Pour relancer la dynamique du crédit et par ricochet l'économie en zone euro, l'institution monétaire a dévoilé en juin et en septembre un arsenal de mesures destinées à fournir de nouvelles liquidités bon marché aux banques, dont les TLTROs.

La première opération de ce type, en septembre, a déçu les attentes avec un montant prêté de 82,6 milliards à 255 banques européennes. L'enquête a été réalisée auprès de 137 banques entre le 24 septembre et le 9 octobre.

Nos partenaires