Les clients britanniques de RBS laissés sans le sou en raison d'un bug informatique

03/12/13 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Trends-Tendances

De nombreux clients de la banque britannique RBS se sont retrouvés lundi soir dans l'incapacité de payer par carte bancaire, alors que les achats de Noël battent leur plein, à cause d'un nouveau bug informatique.

Les clients britanniques de RBS laissés sans le sou en raison d'un bug informatique

© reuters

"Nous avons vraiment causé des problèmes. Il est totalement inacceptable que les clients n'aient pu avoir accès à leur propre argent", a déclaré mardi matin sur la BBC Radio 4 Susan Allen, responsable des relations clients chez RBS.

"Nous tenons à nous excuser auprès de nos clients. Si quelqu'un s'est retrouvé à court d'argent en raison de ces problèmes, nous y remédierons", a assuré en outre RBS, détenue à 81% par l'Etat britannique depuis son sauvetage durant la crise financière de 2008, sur son compte Twitter.

n raison de ces problèmes, intervenus entre 18H30 et 21H30 lundi, de nombreux clients de RBS se sont retrouvés dans l'incapacité de payer par carte bancaire dans des magasins ou sur internet. Ceci alors que lundi était le jour du "Cyber Monday", où de nombreuses promotions sont offertes sur internet. "Les problèmes qui ont affecté nos clients hier soir ont maintenant été résolus et tous nos services fonctionnent désormais normalement", a ajouté la banque.

RBS, qui est contrôlée par l'Etat britannique depuis son sauvetage durant la crise financière, avait provoqué la colère de ses 15 millions de clients pour sa lenteur à régler un bug informatique en juin 2012. Ce bug avait empêché ses clients de retirer de l'argent et perturbé les virements automatiques leur permettant de payer factures, emprunts ou salaires pendant plus d'une semaine.

En mars dernier, la banque avait fait face à de nouveaux problèmes informatiques qui avaient empêché ses clients de retirer de l'argent, d'effectuer des virements ou d'accéder à leur compte en ligne durant une soirée.

Nos partenaires