Les Bourses européennes remontent, la valse-hésitation reprend

26/09/11 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Trends-Tendances

Après une ouverture en nette baisse, les Bourses européennes, toujours angoissées à l'idée de ne pas voir se terminer la crise de la dette en zone euro, remontaient la pente en milieu de matinée, marquant le retour de la valse-hésitation des dernières semaines.

Les Bourses européennes remontent, la valse-hésitation reprend

© Image Globe / DENNIS M. SABANGAN

Vers 08H15 GMT, Paris gagnait 0,61%, Francfort 0,58%, Milan 1,48% et Madrid 0,49%. Londres chutait toujours mais moins qu'à l'ouverture à -0,84% (contre -1,78%). Peu après 10h30, le Bel 20 était en hausse de 0,68%.

En Asie la défiance était très élevée, la Bourse de Tokyo ayant chuté de 2,17% en clôture, la flambée du yen s'ajoutant aux inquiétudes persistantes quant à la croissance mondiale.

Après un mauvais démarrage, les valeurs bancaires, très exposées aux dettes souveraines des pays de la zone euro, connaissaient cependant aussi une amélioration.

Vers 07H30 GMT, Deutsche Bank prenait ainsi 3,92% et Commerzbank 3,42%, sur fond de spéculations sur un nouveau renforcement des dispositifs d'aide européens.

La place milanaise était également tirée par les valeurs bancaires. UBI Banca prenait 5,96%, Intesa Sanpaolo 5,64% et UniCredit 3,76% vers 07H50 GMT. Parmi les rares bonnes nouvelles, le baromètre Ifo sur le moral des entrepreneurs allemands a reculé moins que prévu en septembre.

A Bruxelles, Dexia prenait plus de 5%, devant KBC (+2,92%).

Le week-end a été marqué par de très nombreuses déclarations sur le sujet, chacun tentant de désamorcer la bombe qui fait vaciller les marchés financiers depuis cet été, la pression allant croissante pour que la zone euro trouve une issue à la crise.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires