Les Bourses européennes clôturent dans le rouge, la défiance persiste

21/11/11 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Trends-Tendances

Les Bourses européennes ont lourdement chuté ce lundi, plombées par la hausse des taux d'intérêt en zone euro, le nouvel avertissement de Moody's sur la France et les craintes d'un blocage politique sur la dette américaine.

Les Bourses européennes clôturent dans le rouge, la défiance persiste

© Image Globe / DENNIS M. SABANGAN

A la clôture, Paris a plongé de 3,41% et est passée sous le seuil des 2.900 points, à 2.894,94 points, Francfort a chuté de 3,35%, Londres de 2,62% et Milan de 4,74%.

Au lendemain de la victoire écrasante de la droite aux élections législatives espagnoles, Madrid a terminé elle aussi dans le rouge, en baisse de 3,48%. Signe d'une défiance persistante des marchés en dépit de cette victoire attendue du Parti populaire (PP), les taux des emprunts d'Etat espagnols sur dix ans ont grimpé.

"La réaction (des marchés) a été nulle" car "désormais nous (l'Espagne) ne dépendons plus seulement de nous, nous dépendons des décisions européennes", notamment d'une intervention de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré à l'AFP Soledad Pellon, analyste de la maison de courtage IG Markets.

La BCE a annoncé ce lundi avoir racheté près de 8 milliards d'euros d'obligations publiques sur le marché secondaire sur une semaine, contre près de 4,5 milliards d'euros au cours des sept jours précédents.

Les appels à une implication massive de la BCE dans la crise qui secoue de la zone euro se font de plus de plus pressants. Mais l'Allemagne a réitéré lundi son refus catégorique, au nom de l'indépendance de l'institution et de son mandat de préservation de la stabilité des prix.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires