Les bons d'Etat "Leterme" très prisés

24/11/12 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Trends-Tendances

Nombre de particuliers ayant souscrit, en décembre 2011, aux bons d'Etat dits "Leterme", les ont entre-temps vendus, indique la VRT. Ces bons, dont certains offrent un rendement annuel de 4%, avec un précompte mobilier de seulement 15%, sont en effet très prisés sur le marché obligataire.

Les bons d'Etat "Leterme" très prisés

© Belga

Ces bons d'Etat ont vu leur valeur augmenter de 10%. Le particulier qui a acheté pour 100 euros de bons d'Etat fin 2011 peut donc aujourd'hui les revendre 110 euros. Chez KBC, on signale qu'un tiers des obligations qui avaient été souscrites ont déjà été revendues, tandis que chez BNP Paribas un bon d'Etat sur quatre a changé de propriétaire.

L'acquéreur d'une obligation peut la conserver jusqu'à son échéance et toucher les intérêts annuels auxquels elle donne droit. Mais les obligations peuvent aussi être revendues sur le marché obligataire secondaire, ce qui peut s'avérer intéressant si une obligation prend de la valeur. Depuis cette émission de bons d'Etat de décembre 2011, qui avait bénéficié de la publicité d'Yves Leterme, alors Premier ministre, les taux demandés à l'Etat belge pour se financer n'ont cessé de diminuer. Résultat: la dernière émission de bons d'Etat prévues, ce début décembre 2012, n'offre que des rendements minimes, soit 1% pour le bon d'Etat à 5 ans et 1,80% pour le bon d'Etat à 8 ans.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires