Les banques étudient une augmentation de leurs tarifs

07/12/11 à 10:40 - Mise à jour à 10:40

Source: Trends-Tendances

Les banques belges étudient comment augmenter leurs marges bénéficiaires pour faire face à la crise bancaire et envisagent donc une augmentation de leurs tarifs, indique mercredi dans De Morgen le patron de Febelfin, la fédération du secteur financier.

Les banques étudient une augmentation de leurs tarifs

© Image Globe

"La faiblesse des marges bénéficiaires, l'augmentation des frais réglementaires et le poids de la taxe bancaire auront pour conséquence une hausse des tarifs", affirme ainsi Michel Vermaerke.

Les banques pourraient agir en réduisant les taux d'intérêts sur les livrets d'épargne et en les augmentant sur les crédits hypothécaires. Des augmentations sur les frais de payement électronique et sur les taux de crédit aux entreprises sont également envisagées, selon De Morgen.

Interrogé par Belga, le vice-Premier ministre et ministre de l'Economie Johan Vande Lanotte (sp.a) a dit son intention d'en parler dès la semaine prochaine avec le secteur bancaire.

Il n'est pas anormal que les banques cherchent à accroître leurs marges pour s'assainir et éviter que les pouvoirs publics ne doivent à nouveau intervenir pour elles, mais des "mesures aveugles" seraient inacceptables, a-t-il dit.

Johan Vande Lanotte pense avant tout aux crédits hypothécaires, dont une augmentation des taux toucherait surtout les jeunes.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires