"Les assureurs font plus attention à la vente de polices qu'aux indemnisations"

19/01/11 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Trends-Tendances

La baisse des coûts opérationnels des assureurs belges a également été plus sensible en Belgique que dans les autres pays. Mais l'attention plus grande accordée à la vente de polices qu'aux indemnisations reste le talon d'Achille du secteur, selon Capgemini.

"Les assureurs font plus attention à la vente de polices qu'aux indemnisations"

© Thinkstock

Les compagnies d'assurances belges mènent leurs activités de manière efficace, selon l'édition 2011 du World Insurance Report publiée mardi par Capgemini. Pour le consultant, il reste néanmoins des opportunités d'amélioration dans la lutte contre la fraude et dans l'Internet en tant que canal de vente.

Publié tous les deux ans, ce rapport s'appuie sur les résultats d'études effectuées dans 14 pays, dont la Belgique, et couvre tant les branches vie que non-vie.

Il en ressort notamment que les compagnies, qui ont vu leurs revenus d'investissements chuter en raison de la crise, doivent trouver de nouveaux moyens de garantir leurs bénéfices.

"Ce qui est frappant, c'est que les assureurs accordent davantage d'attention à la vente de polices qu'aux indemnisations des dommages, indique Jan Verlinden (Capgemini). Les réclamations sont le talon d'Achille du secteur; il y a donc un potentiel important dans ce domaine."

Reste que la Belgique tire son épingle du jeu dans les ratios analysés, dont celui relatif aux réclamations. La baisse des coûts opérationnels a également été plus sensible en Belgique que dans les autres pays.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires