Les 10 commandements de l'investisseur en 2012

31/01/12 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Trends-Tendances

La volatilité sera présente pendant une grande partie du premier trimestre de 2012 : un élément parmi d'autres que vous devrez garder en tête dans le cadre de vos investissements. Voici, énumérés par une spécialiste des actions internationales, les 10 conseils-clés pour bien investir cette année.

Les 10 commandements de l'investisseur en 2012

La volatilité sera présente pendant une grande partie du premier trimestre de 2012, "le temps nécessaire aux marchés pour jauger la résistance du système financier européen et mondial et sa capacité à encaisser de nouveaux chocs potentiels", estime Virginie Maisonneuve, responsable de la gestion d'actions internationales chez Schroders, dans un communiqué publié lundi. "La persistance de la volatilité s'appuie sur trois causes principales : la première est l'avenir de l'Europe, la deuxième les élections américaines, la troisième regroupe la nature et les conséquences du ralentissement de la croissance chinoise."

Les sociétés qui bénéficient, en dépit des incertitudes du marché à court terme, des tendances mondiales à plus long terme et qui présentent une forte compétitivité au niveau mondial, "sont notamment les sociétés qui surfent sur les vagues de la lutte contre le réchauffement climatique, de la croissance de la demande des marchés émergents et des tendances démographiques, énumère-t-elle. Ces tendances continueront de façonner l'économie mondiale jusqu'à la fin de 2012. "

La responsable de la gestion d'actions internationales en profite pour livrer ses 10 "conseils-clés" en vue de la réussite des actions mondiales en 2012.

1er commandement : prêtez attention à la volatilité. "L'Europe et ses problèmes de dette souveraine, la crainte d'un atterrissage brutal de l'économie chinoise et l'impact de nombreuses élections dans le monde vont continuer d'alimenter la volatilité."

2e commandement : conservez un portefeuille équilibré, "axé sur le développement des participations défensives dans les produits de première nécessité, les soins de santé et les cycliques de qualité, en particulier dans le secteur de l'énergie et des matériaux".

3e commandement : n'abandonnez pas totalement les cycliques. "Veillez à détenir suffisamment d'actions américaines. La reprise des Etats-Unis est lente mais ils devancent l'Europe."

4e commandement : préparez-vous à développer les marchés émergents au fil de l'année. "La politique monétaire devrait s'assouplir avec la baisse de l'inflation. Exposez-vous soit par des actions cotées sur les marchés émergents, soit par des titres de sociétés de marchés développés largement exposés aux marchés émergents. Sélectionnez les meilleures actions, quel que soit le marché sur lequel elles sont cotées, et ne vous limitez pas à une seule région."

5e commandement : testez rigoureusement vos hypothèses en matière de croissance de revenu des actions. "Soyez sans pitié ! Prenez en considération le cours actuel des actions par rapport aux valorisations et aux marges de 2008."

6e commandement : tirez parti des valorisations extrêmes. "Les primes de risque des actions européennes, par exemple, atteignent des records historiques, ce qui est prévisible lorsque les marchés sont particulièrement sombres, avec les pires décotes."

7e commandement : accrochez-vous aux fondamentaux. "Lorsque les marchés actions sont terrassés par la peur, la déconnexion entre les cours et les fondamentaux peut offrir d'excellentes opportunités."

8e commandement : surveillez les devises. "Elles exercent en effet une influence sur la compétitivité. La faiblesse de l'euro est une bonne nouvelle.

9e commandement : suivez l'EPF. "C'est-à-dire les bilans de la BCE, de la BPC et de la Fed, ainsi que les émissions d'obligations souveraines."

10e commandement : préparez-vous à agir sur de minicycles. "La situation en Europe restera incertaine pendant un certain temps et les marchés actions réagiront aux événements macroéconomiques."

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires