Le succès des obligations préfigure-t-il l'effondrement du système ?

26/11/10 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Trends-Tendances

Sur les neuf premiers mois de cette année, on constate qu'avec 87 milliards d'euros net investis, les fonds d'obligations ont attiré près de sept fois plus d'investisseurs que les fonds d'actions. Certains experts y voient un mauvais présage.

Le succès des obligations préfigure-t-il l'effondrement du système ?

© Thinkstock

Les fonds obligataires représentaient, lors du dernier trimestre, 80 % des rentrées nettes des fonds européens. Sur les 46 milliards de rentrées nettes, 37 milliards ont ainsi été investis dans des fonds obligataires. Soit neuf fois plus que les 4 milliards investis dans des fonds d'actions, écrivent vendredi De Tijd et De Standaard sur base de chiffres provenant de l'association Efama (European Fund & Asset Management Association).

Si l'on examine la situation sur les neuf premiers mois de cette année, on constate qu'avec 87 milliards d'euros net investis, les fonds d'obligations ont attiré près de sept fois plus d'investisseurs que les fonds d'actions (12 milliards).

Certains experts estiment que ces gigantesques flux vers les obligations pourraient être annonciateurs d'un effondrement du système.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires