Le secteur bancaire russe menacé par la crise

24/10/11 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Trends-Tendances

Les turbulences sur les marchés internationaux ont commencé à affecter le secteur bancaire russe, victime d'un assèchement des liquidités, a averti lundi l'agence de notation financière Moody's, qui estime que ce phénomène va se poursuivre.

Le secteur bancaire russe menacé par la crise

© Image Globe

Dans ce contexte, Moody's a révisé la perspective du secteur à "négative" contre "stable" auparavant, selon un communiqué.

"La volatilité des marchés financiers mondiaux, l'accès réduit aux financements, la fuite continue des capitaux et la pression sur le rouble ont déjà mené à une contraction des liquidités dans le secteur bancaire russe", a déclaré Eugene Tarzimanov, vice-président de Moody's, cité dans le communiqué.

Les troubles sur les marchés financiers, provoqués par la crise de la dette en zone euro et les craintes d'une nouvelle récession mondiale, ont en effet particulièrement affecté la Russie, victime de l'aversion au risque des investisseurs. Le rouble a perdu 10% de sa valeur depuis août, selon la Banque centrale de Russie. La sortie nette de capitaux s'est intensifiée, pour atteindre près de 50 milliards de dollars depuis le début de l'année.

"Nous pensons que cela se poursuivra et que cela mènera à une croissance plus lente de l'activité de crédit, avec un accès réduit pour les emprunteurs", a-t-il ajouté. "Cela mènera à une croissance économique faible et à une hausse des provisions liées aux crédits pour les banques".

Trends.be avec Belga

Nos partenaires