Le secteur bancaire belge face à de grands changements

27/09/13 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Trends-Tendances

Consolidation, moins d'agences, plus de banques à créneau spécialisé (niche) et de grands défis technologiques sont les transformations auxquelles seront confrontées les banques belges (retail) d'ici les prochaines années, selon le consultant Roland Berger qui a interrogé en profondeur le secteur.

Le secteur bancaire belge face à de grands changements

© D.R.

Les banques belges de détail sont sous pression, constate le consultant. D'une part, elles doivent maintenir leur rôle classique - avec des agences qui coûtent cher et beaucoup de frais de personnel - et d'autre part, elles doivent investir dans l'ICT pour offrir des solutions de banking en ligne. Par ailleurs, elles sont confrontées à une révolution technologique future où plus seulement les banques mais aussi de grands acteurs d'internet comme Google, offriront des services bancaires.

Les banques sont confrontées au défi d'accroître leur rendement et de gagner des clients, explique Kasper Peters de Roland Berger. "Ces cinq prochaines années seront intéressantes pour les clients", prévoit-il. Ainsi, de nouvelles banques directes feront leur apparition sur le marché ou des banques à créneau spécialisé seront créées à destination de clients spécifiques.

Pour les grandes banques belges, l'évolution signifiera peut être une consolidation de quatre à trois acteurs, selon Roland Berger.

Roland Berger a interrogé 60 responsables de banques européennes. En Belgique, neuf banques dont les quatre grandes ont été interrogées par la firme de consultance.

Nos partenaires