Le rouble s'enfonce toujours, malgré les mesures russes

15/12/14 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Belga

Le rouble a brusquement plongé à des nouveaux records de faiblesse lundi, l'euro dépassant le seuil jamais vu des 75 roubles et le dollar celui des 60 roubles, malgré des interventions massives de la banque centrale depuis le début du mois pour le soutenir.

Le rouble s'enfonce toujours, malgré les mesures russes

/ © AFP

Cette nouvelle dégringolade de la monnaie russe, affaiblie par les sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne et la chute des cours du pétrole, signifie qu'elle a perdu depuis le début de l'année 40% de sa valeur face à l'euro et 45% face au dollar.

Déjà en baisse depuis le début de la journée, la monnaie russe a décroché vers 13H00 GMT. L'euro est alors grimpé à 75,42 roubles et le dollar à 60,66 roubles.

Pourtant, la banque centrale est intervenue quasi quotidiennement depuis le début du mois pour soutenir le rouble, dépensant au total 5,9 milliards de dollars, sans succès. Sa nouvelle politique introduite le mois dernier --n'intervenir par surprise que lorsque la stabilité financière est menacée pour prendre de court les spéculateurs-- n'a donc pas eu les effets souhaités.

Elle a aussi augmenté son taux directeur à 10,5% jeudi, près du double de son niveau du début de l'année (5,5%) pour juguler le mouvement au risque d'affecter une économie déjà au bord de la récession avec des crédits plus coûteux.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev a appelé la semaine dernière les Russes à la patience, assurant que le rouble finirait par remonter comme lors des crises précédentes. "Il est difficile de rester patient et espérer que le rebond observé (après la crise) de 2008 se répétera, car la situation a changé radicalement", a jugé lundi le journal Nezavissimaïa Gazeta, citant les sanctions occidentales.

En savoir plus sur:

Nos partenaires