Le risque politique est-il une réelle menace pour la zone euro ?

24/11/16 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Brexit, élections américaines hier, référendum italien, élections en Allemagne et en France dans un futur relativement porche... le risque politique est à nouveau bien présent. Pourrait-il ébranler la stabilité financière de la zone euro ? La réponse donnée par Vitor Constancio, le vice-président de la Banque centrale européenne est rassurante, mais nuancée.

Vitor Constancio a présenté le nouveau rapport sur la stabilité financière de la zone euro (un rapport réalisé tous les six mois). L'un dans l'autre, les indicateurs de risque évoluent toujours à un niveau très bas et le système financier se montre très "résilient". On assiste même à une amélioration du côté des banques, qui bénéficient ces derniers jours d'un écartement de la différence entre les taux courts et les taux à long terme, un "différentiel" très important car il conditionne en grande partie les bénéfices des institutions bancaires. Celles-ci rémunèrent généralement les dépôts de leurs clients en fonction des taux à court terme, mais reçoivent sur les prêts qu'elles octroient des intérêts généralement liés aux tau...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos