Le Qatar s'offre Dexia BIL... et KBL en prime

10/10/11 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Trends-Tendances

On sait le fonds souverain du Qatar candidat au rachat de Dexia BIL. Precision Capital, qui représente les intérêts d'un investisseur du Qatar, vient de signer l'acquisition de KBL epb, banque privée spécialisée du groupe KBC, pour plus de 1 milliard d'euros.

Le Qatar s'offre Dexia BIL... et KBL en prime

© Belga

Precision Capital, entité luxembourgeoise représentant les intérêts d'un investisseur du Qatar, a racheté KBL epb (European Private Bankers), filiale de KBC Groupe, pour 1,05 milliard d'euros, annonce le groupe bancaire lundi.

"La transaction porte sur la cession totale des intérêts de KBC dans KBL epb et inclut toutes les filiales de banque privée, de même que les activités de dépôt de titres et d'assurance vie de KBL epb", énumère KBC.

Au 30 juin dernier, KBL epb, banque privée spécialisée, disposait de 47 milliards d'euros d'avoirs en gestion et de 38,2 milliards d'euros d'actifs en dépôt. KBL epb restera basée à Luxembourg.

La transaction doit encore recevoir l'aval des autorités de contrôle et devrait être finalisée au premier trimestre 2012.

Des investisseurs liés à la monarchie du Qatar vont acheter Dexia Luxembourg

Un groupe d'investisseurs liés à la famille royale du Qatar va acquérir Dexia BIL, branche luxembourgeoise de la banque en crise Dexia, présente dans la banque de détail et la gestion d'actifs, a annoncé lundi Luc Frieden, ministre luxembourgeois des Finances.

"Une famille d'un groupe financier du Qatar est prête à racheter la banque", a déclaré le ministre à la presse, en précisant qu'il s'agissait de membres de la famille royale du Qatar, qui avait déjà annoncé plus tôt lundi le rachat de la banque privée luxembourgeoise KBL.

"C'est une bonne chose pour la place financière, car les deux banques sont complémentaires", a commenté le ministre des Finances, dont le pays a développé un important centre bancaire au cours des dernières décennies.

Le montant de l'acquisition de la branche luxembourgeoise de Dexia n'a pas été annoncé par Luc Frieden, qui a toutefois indiqué que l'Etat luxembourgeois allait prendre une participation "minoritaire" dans Dexia BIL pour 150 millions d'euros. Il a ajouté que le rachat de la BIL devrait être "bouclé pour la fin du mois" d'octobre.

L'acquisition par des Qataris de la branche luxembourgeoise de Dexia ne se fera pas via le même véhicule que celui utilisé pour KBL. Cette dernière sera achetée par Precision Capital, une entité luxembourgeoise qui représente les intérêts d'un investisseur de l'Etat du Qatar.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires