Le private banking en chiffres

03/12/12 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Trends-Tendances

Le private banking en chiffres.

Le private banking en chiffres

© EPA

PETERCAM

PATRICK CLAERHOUT

- Actifs sous gestion : 8,5 milliards d'euros.

- Personnel : 160 collaborateurs (hors services de soutien), neuf agences en Belgique, et filiales au Luxembourg et en Suisse.

- Seuil minimum : Il n'y en a pas ; les profils inférieurs à 250.000 euros peuvent profiter de la même stratégie d'investissement que les plus grands portefeuilles par l'intermédiaire des fonds patrimoniaux spécifiques.

BNP PARIBAS FORTIS

- Actifs sous gestion : 61 milliards d'euros.

- Personnel : 450 private bankers et 30 wealth managers, 50 estate planners et spécialistes crédit, 38 agences de private banking et deux de wealth management.

- Seuil minimum : Private bankingà partir de 250.000 euros ; le seuil d'accès au wealth management est fixé à 4 millions d'euros.

SOCIETE GENERALE

- Actifs sous gestion : 7,5 milliards d'euros.

- Personnel : 220 collaborateurs, 11 agences en Belgique. Fait partie du groupe français Société Générale qui possède un réseau de gestion de patrimoine dans 18 pays.

- Seuil minimum : 250.000 euros. Le client a le choix entre la gestion libre, la gestion en consultance et la gestion discrétionnaire.

DELTA LLOYD

- Actifs sous gestion : Pas de chiffres spécifiques pour le private banking. Le portefeuille d'épargne et de crédit de Delta Lloyd Banque en Belgique s'élève au total à 15 milliards d'euros.

- Personnel : La division private banking (Nagelmackers) compte environ 35 collaborateurs qui travaille en collaboration avec les directeurs d'agences et le réseau de détail.

- Seuil minimum : A partir d'un patrimoine mobilier de 500.000 euros pour le private banking. Les clients ayant un patrimoine compris entre 75.000 et 500.000 euros bénéficient du service premium.

Nos partenaires