Le pétrole entame 2011 sur de nouveaux sommets

04/01/11 à 09:05 - Mise à jour à 09:05

Source: Trends-Tendances

Les prix du baril de pétrole ont grimpé à leur niveau le plus élevé depuis plus de deux ans lundi à New York, dopés par l'optimisme des courtiers quant à la demande d'énergie cette année.

Le pétrole entame 2011 sur de nouveaux sommets

© Thinkstock

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en février a terminé à 91,55 dollars, en progression de 17 cents par rapport vendredi. Il a touché au plus fort de la séance 92,58 dollars, un prix inédit depuis le 7 octobre 2008.

?

"C'est le début du trimestre, on assiste à une sorte de montée des flux financiers en direction des matières premières, a observé Antoine Halff (Newedge Group). Le marché conserve l'optimisme dont il a témoigné à la fin de l'année dernière. Les indicateurs économiques, sans être extraordinairement positifs, continuent d'être encourageants et l'appétit des investisseurs se confirme à l'égard des matières premières et de l'énergie" en particulier.

?

Le brut a suivi la direction impulsée par les marchés boursiers, qui ont démarré l'année avec de forts gains. Il a aussi profité de statistiques économiques positives aux Etats-Unis, premier pays consommateur d'or noir : indice ISM manufacturier au plus haut depuis mai (mais un peu moins qu'espéré par les économistes) et dépenses de construction en hausse plus marquée que prévu.

?

"Une montée des prix vers le seuil psychologique très important des 100 dollars est probable dans les jours à venir", ont prévenu les analystes de Commerzbank.

?

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires