Le personnel de KBC en Irlande inquiet pour l'emploi

09/01/17 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Belga

KBC prévoit de faire la lumière en février sur ses intentions en Irlande mais le personnel irlandais du bancassureur n'est guère rassuré, notamment quant à l'emploi, constate lundi le syndicat irlandais FSU dans un communiqué.

Le personnel de KBC en Irlande inquiet pour l'emploi

Johan Thijs, CEO de KBC. © Belga

Le patron de KBC, Johan Thijs, a promis qu'une décision serait prise en février au sujet des activités irlandaises du groupe. A ses yeux, trois options se présentent: poursuivre en tant que banque rentable, en faire un bancassureur par le biais d'une collaboration avec une tierce partie ou une fusion, ou, enfin, quitter le marché irlandais.

Le responsable syndical Larry Broderick ne cache pas son inquiétude. "J'ai écrit au CEO de KBC Irlande pour lui faire part des préoccupations du personnel qui nous a contactés ces derniers jours. J'ai insisté auprès de KBC pour que la clarté soit faite pour le personnel et pour mettre en place un mécanisme qui permette de prendre en compte l'avis des travailleurs avant qu'une décision soit prise le 9 février. KBC a des employés particulièrement loyaux et dévoués et leur avis sur l'avenir de la banque est d'une valeur inestimable."

Le syndicat demande en outre au ministre irlandais des Finances "de demander le plus rapidement possible la clarté sur les intentions de la banque".

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires