Le Parlement se ressaisit du suivi de la crise financière

28/06/11 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Trends-Tendances

Un an et 140 recommandations plus tard, le cdH constate que "plus de la moitié d'entre elles n'ont pas encore été réalisées". Il était temps, pour le parti humaniste, de réactiver la commission de suivi de la crise financière et bancaire. C'est chose faite.

Le Parlement se ressaisit du suivi de la crise financière

© Image Globe/Julien Warnand

La commission des finances et du budget du Parlement vient, sur proposition du député cdH Joseph George, de voter la remise sur pied d'une commission de suivi de la crise financière et bancaire, indique le parti humaniste dans un communiqué. Cette proposition a été adoptée par une majorité cdH, CD&V, SP.a, Ecolo et N-VA.

Le groupe cdH dit se réjouir de la reprise de ces réunions "qui s'avèrent nécessaires pour plusieurs raisons". Voici un an, en effet, "la commission spéciale aboutissait à 140 recommandations. Aujourd'hui, force est de constater que plus de la moitié d'entre elles n'ont pas encore été réalisées, déplore le cdH. Pour le député George, ces dernières étapes doivent pouvoir être mises sur les rails, et ce, sans attendre d'être un jour dans le spectre d'une autre crise."

En outre, "certains signaux émanant récemment de l'économie mondiale méritent toute notre attention (crise en Grèce, liste de recommandations adressées par l'Union européenne à la Belgique, etc)."

Enfin, "ces réunions permettront également de désengorger la commission des finances et de regrouper une série de questions portant sur le suivi de la crise, telles que l'évaluation de la mise en place d'un système de contrôle du monde bancaire, l'étude de l'accélération du plan d'assainissement de certaines banques auxquelles l'état offre toujours des garanties."

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires