"Le paiement sans contact n'est pas sans risque"

03/11/17 à 09:47 - Mise à jour à 11:26

Source: Belga

Le paiement sans contact, permis par une puce NFC qui autorise un échange radio entre le moyen de paiement et le terminal, n'est pas sans risque, affirme Test-Achats vendredi.

"Le paiement sans contact n'est pas sans risque"

© PG

Selon une enquête menée par l'organisation de défense des consommateurs, il est relativement aisé de dérober de l'argent à l'insu du propriétaire de la carte. Par contre, bonne nouvelle, les pochettes de protection anti-NFC se sont révélées totalement fiables.

Ce paiement sans contact introduit récemment par les banques permet de payer en approchant du terminal soit une carte bancaire, soit un smartphone sans confirmation par le code pour des montants inférieurs à 25 euros. "Test-Achats a enquêté sur le paiement par carte bancaire et a vérifié si un escroc équipé d'un terminal mobile pouvait dérober de l'argent à un consommateur à son insu en approchant le terminal de son sac ou de sa poche." Résultat ? Il n'y a "aucun problème" pour agir de manière mal intentionnée.

Lire aussi : Paiement sans contact: comment ça marche (et pourquoi ça ne décolle pas)

"C'est un risque très théorique", nuance Febelfin. En théorie, en effet, il est possible en approchant, caché, un terminal à quelques centimètres du moyen de paiement d'effectuer un virement. "Mais pour utiliser ce genre de terminal, il faut passer par une banque et s'identifier", rappelle la fédération. Une telle fraude, dont les banques sondées en matinée par Febelfin n'ont pas encore eu le moindre écho, serait donc "facilement traçable". Si elle devait néanmoins se produire, le client serait remboursé, affirme encore la fédération.

L'organisation exige dès lors des banques qu'elles offrent gratuitement le choix d'une carte avec ou sans fonction NFC, et que celle-ci soit au moins désactivable, l'option existant déjà pour les smartphones. "Il serait également utile de mentionner dans les extraits les paiements qui ont lieu sans contact", afin de permettre un contrôle plus rapide d'une éventuelle fraude.

Les pochettes anti-NFC se sont par contre révélées 100% fiables.

En savoir plus sur:

Nos partenaires