Le ministre néerlandais des Finances veut empêcher l'augmentation salariale du CEO d'ING

12/03/18 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Belga

Le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra, recherche des mesures "légales ou extra-légales" pour empêcher l'augmentation salariale octroyée au patron de la banque ING, Ralph Hamers.

Le ministre néerlandais des Finances veut empêcher l'augmentation salariale du CEO d'ING

Ralph Hamers, CEO d'ING. © Reuters

"ING n'est pas une biscuiterie mais une institution financière. Cela mine la confiance dans les banques en général et dans ING en particulier", a déclaré le ministre néerlandais des Finances à son arrivée à la réunion de l'Eurogroupe lundi à Bruxelles.

Vendredi, c'est le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, qui a fustigé l'augmentation salariale de Ralph Hamers, estimant que "les banques ne sont pas des entreprises comme les autres" mais "sont en fait des espèces d'institutions semi-publiques" et "n'ont de ce fait pas la même liberté que les autres entreprises pour déterminer la rémunération de leurs hauts dirigeants".

La banque ING a annoncé jeudi dernier que son patron allait voir son salaire passer de deux à trois millions d'euros annuellement, ce qui a suscité une levée de boucliers outre-Moerdijk.

Nos partenaires