Le liquidateur de Madoff réclame de l'argent à une division néerlandaise de Fortis

09/12/10 à 09:14 - Mise à jour à 09:14

Source: Trends-Tendances

Le liquidateur de l'affaire Madoff a annoncé qu'il réclamait plus d'un milliard de dollars au total à sept banques, dont une division néerlandaise de l'ex-banque Fortis. Il cherche ainsi à récupérer les fonds perdus par les victimes de cette gigantesque escroquerie.

Le liquidateur de Madoff réclame de l'argent à une division néerlandaise de Fortis

© Epa

Dans un communiqué, le liquidateur Irving Picard a précisé avoir déposé plainte auprès du tribunal des faillites de New York contre les banques américaines Citibank et Merrill Lynch, la française Natixis, la néerlandaise ABN-Amro, l'espagnole BBVA (Banco Bilbao Vizcaya Argentaria), la japonaise Nomura et Fortis Prime Fund Solutions Bank Ireland. Ce dernier groupe était une sous-division de la néerlandaise Fortis Bank, vendue en mai dernier au Credit Suisse. A la suite de la fraude Madoff, Prime Fund Solutions avait perdu fin 2008 près de 900 millions d'euros.

"Ces banques ont reçu des transferts de fonds de BLMIS (le fonds d'investissement de Madoff) par l'intermédiaire de nombreux fonds rabatteurs de Madoff à une période où elles avaient ou auraient dû avoir connaissance de la fraude de Madoff", précise le communiqué.

M. Picard réclame 230 millions de dollars à Fortis Prime Fund Solutions, 425 millions de dollars à Citibank et 400 millions à Natixis, pour avoir continué à faire des affaires avec Madoff malgré les premières dénonciations faisant état d'escroquerie. Pour BBVA, Nomura et Merill Lynch, les montants se chiffrent entre 16 et 45 millions de dollars.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires