Le groupe Espirito Santo, en grande difficulté financière

17/07/14 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Trends-Tendances

L'agence de notation financière Moody's a dégradé jeudi de "Caa2" à "Ca" la note de la dette à long terme de Espirito Santo Financial Group (ESFG), la plaçant à un cran du défaut de paiement.

Le groupe Espirito Santo, en grande difficulté financière

© Belga Image

L'abaissement de deux crans de la note d'ESFG, principal actionnaire de la banque portugaise BES, "reflète le risque accru d'un défaut du groupe, associé à des pertes importantes potentielles" pour les détenteurs de ses obligations, a expliqué Moody's dans un communiqué.

Ce risque est dû à "l'exposition élevée d'ESFG" aux holdings Espirito Santo International (ESI) et Rioforte, qui s'élevait fin juin à 2,35 milliards d'euros, poursuit l'agence de notation, qui avait déjà abaissé la note du groupe de trois crans le 9 juillet.

"La situation financière précaire" d'ESI a été notamment illustrée par l'incapacité de Rioforte à rembourser une dette de 847 millions d'euros à Portugal Telecom qui arrivait à échéance mardi, relève Moody's.

Une autre échéance de dette de 50 millions d'euros que Rioforte doit rembourser à Portugal Telecom arrive à échéance jeudi.

Autre facteur aggravant, Espirito Santo Financial Group avait dû réduire sa participation dans la banque BES à 20,1% en cédant 4,99% du capital afin d'honorer une autre dette, rappelle Moody's. "Nous ne voyons pas de perspective de redressement à court terme pour ESFG", conclut l'agence de notation.

Une de ses concurrentes, l'agence Standard & Poor's, avait dégradé mercredi de deux crans la note de la dette à long terme de la BES, de "B+" à "B-", en raison de son exposition à la dette du reste du groupe Espirito Santo, en grande difficulté financière.

Nos partenaires