Le dollar à genoux face à l'or et à l'euro

29/09/10 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Source: Trends-Tendances

Le malheur du dollar fait le bonheur des autres. L'euro a ainsi atteint mardi son plus haut niveau depuis avril (1,3583 dollar), tandis que l'or reculait un peu plus encore ses limites historiques (1.310,20 dollars l'once), entraînant l'argent dans son sillage haussier.

Le dollar à genoux face à l'or et à l'euro

© Thinkstock

L'euro a nettement grimpé face au dollar mardi, montant à son plus haut niveau depuis avril, le billet vert pâtissant d'un regain de spéculation portant sur de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire après la publication d'indicateurs décevants.

Vers 18 h GMT, l'euro cotait 1,3583 dollar contre 1,3448 dollar lundi vers 21 h GMT. Il est monté jusqu'à 1,3595 dollar, son plus haut niveau depuis la mi-avril. Face au yen, l'euro montait à 113,63 yens contre 113,35 yens lundi soir. Le billet vert reculait en revanche face à la monnaie nippone à 83,74 yens contre 84,31 yens la veille.

Le recul du dollar s'est accéléré après la publication de l'indice de confiance des consommateurs par l'institut du Conference Board, qui a montré un net recul du moral des consommateurs américains en septembre, au plus bas depuis février.

"Dans un contexte de discussions sur de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif, un chiffre si faible a renforcé la faiblesse du dollar", alors que ces mesures seraient synonymes de nouvelles injections massives de billets verts, a constaté Nick Bennenbroek (Wells Fargo).

La monnaie américaine chute, en particulier face à l'euro et au franc suisse, depuis la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale voici une semaine, à l'issue de laquelle la Fed a laissé la porte ouverte à un nouvel assouplissement monétaire.

L'or bat un nouveau record et franchit pour la première fois 1.310 dollars

Le prix de l'or a grimpé vivement mardi, franchissant pour la toute première fois la barre des 1.310 dollars et enregistrant un nouveau niveau historique, à la faveur d'un net accès de faiblesse de la monnaie américaine.

Le métal jaune est monté vers 16 h 55 GMT à 1.310,20 dollars l'once sur le marché au comptant, dépassant ainsi de peu les 1.300,15 dollars atteints la veille, des niveaux jamais vus auparavant.

Comme vendredi, le prix de l'or a bénéficié d'un accès de faiblesse du dollar, qui s'est nettement replié mardi après des indicateurs américains médiocres (baisse des prix des logements en juillet, et chute de l'indice Conference Board sur la confiance des consommateurs à son plus bas niveau depuis février). Or, une dépréciation de la monnaie américaine rend bien plus attractifs les achats de métaux précieux, libellés en dollars, pour les investisseurs munis d'autres devises.

Dans le sillage de l'or, l'argent a lui aussi connu une soudaine envolée, qui l'a fait monter jusqu'à 21,74 dollars l'once vers 16 h 55 GMT, un niveau sans précédent depuis septembre 1980.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires