Le cuivre à 10.000 dollars : une première historique

Source: Trends-Tendances

Le prix du métal rouge était soutenu par un affaiblissement de la monnaie américaine ces derniers jours, propre à encourager les achats de métaux libellés en dollars, mais aussi par des indicateurs macroéconomiques positifs.

Le cuivre à 10.000 dollars : une première historique

© Thinkstock

Le prix du cuivre échangé sur le London Metal Exchange, la Bourse des métaux londonienne, a atteint jeudi pour la toute première fois le seuil des 10.000 dollars la tonne. Il s'agit d'un record historique sur un marché où l'offre peine à répondre à une consommation mondiale robuste.

Le cours de la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'est hissé vers 10 h 20 (heure suisse) pile au seuil de 10.000 dollars, avant de céder du terrain dans les minutes suivantes. Vers 9 h 30 GMT, il s'établissait à 9.983 dollars.

Le prix du métal rouge était soutenu par un affaiblissement de la monnaie américaine ces derniers jours, propre à encourager les achats de métaux libellés en dollars, mais aussi par des indicateurs macroéconomiques positifs.

Ainsi, selon des indices des directeurs d'achats (PMI) publiés depuis cette semaine, l'activité dans l'industrie manufacturière s'est accélérée en zone euro en janvier. Elle continuait - même à un rythme ralenti - de progresser en Chine, premier consommateur de cuivre dans le monde. Aux Etats-Unis, deuxième consommateur mondial, l'activité des industries manufacturières a commencé l'année en trombe, comme le montre l'indice publié par l'association professionnelle ISM, qui est monté en janvier à son plus haut niveau depuis mai 2004.

Ces chiffres augurent d'une consommation mondiale robuste en 2011, mais à laquelle la production minière est à la peine. Les experts s'attendent à un déficit croissant sur le marché mondial. De quoi exacerber les tensions des opérateurs et nourrir la hausse des cours.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Les derniers articles en un clin d'oeil




Nos partenaires