Le Belge inquiet de l'avenir du bonus logement

17/12/13 à 16:31 - Mise à jour à 16:31

Source: Trends-Tendances

L'avenir du bonus logement, qui sera régionalisé l'année prochaine, inquiète une large majorité des Belges caressant des projets d'achat, de construction ou de transformation d'une habitation, selon une étude réalisée auprès de 500 personnes pour le compte des Maisons Blavier.

Le Belge inquiet de l'avenir du bonus logement

© Thinkstock

Plus de 75% des Belges sondés se disent inquiets par rapport au bonus logement, c'est-à-dire la déductibilité fiscale de l'emprunt hypothécaire, tandis que 87% s'inquiètent de la pression fiscale, 85% des prix de l'énergie et 79% de la suppression possible des primes publiques et avantages fiscaux.

Les sondés néerlandophones (33%) sont plus nombreux que les francophones (19%) à estimer que le bonus logement est une mesure indispensable.

"La grande inquiétude quant au bonus logement, aux mesures fiscales et le faible taux de confiance dans les autorités représentent une menace pour le secteur du bâtiment", estime Maisons Blavier. L'entreprise plaide dès lors pour "une plus grande clarté quant aux avantages fiscaux et primes après le transfert des compétences aux entités fédérées".

Nos partenaires