Le baril de pétrole dépasse les 85 dollars à New York

10/10/11 à 21:19 - Mise à jour à 21:19

Source: Trends-Tendances

Les prix du pétrole ont de nouveau fortement augmenté ce lundi à New York, dopés par la volonté affichée par la France et l'Allemagne de régler la crise de la dette publique en Europe dans les semaines à venir, en commençant par renforcer les banques de la région.

Le baril de pétrole dépasse les 85 dollars à New York

© Thinkstock

Sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre a terminé à 85,41 dollars, en progression de 2,43 dollars par rapport à vendredi.

"Le marché reste pris dans la même dynamique en marche depuis plusieurs semaines: la crise de la dette dans la zone euro. Maintenant qu'une solution semble se profiler pour les semaines à venir, cela ramène du calme sur le marché et de l'espoir concernant les perspectives économiques et de demande", a commenté John Kilduff, d'Again Capital.

Réunis dimanche à Berlin, le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont promis une réponse à la crise avant début novembre et souligné leur accord "complet" sur une recapitalisation des banques.

Les Bourses européennes ont fini sur de fortes progressions et le dollar a baissé face à l'euro, rendant le brut, libellé en monnaie américaine, plus intéressant pour les acheteurs munis d'autres devises.

Les cours de l'or noir, qui avaient plongé mardi dernier sous 75 dollars à New York, au plus bas depuis un an, affichent un rebond de plus de dix dollars en moins d'une semaine.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires