Lagarde: le FMI "pas un gros tas d'argent pour l'Europe"

10/07/12 à 08:37 - Mise à jour à 08:37

Source: Trends-Tendances

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a réitéré mardi que les contributions au Fonds, récemment accrues, ne représentaient "pas un gros tas d'argent disponible (uniquement) pour l'Europe", mais qu'elles devaient bénéficier à l'ensemble des membres.

Lagarde: le FMI "pas un gros tas d'argent pour l'Europe"

© AFP

"Ces contributions, qui ont été offertes par de nombreux pays de par le monde, ne sont pas des cadeaux, des subventions. Elles continuent à faire partie des réserves des pays contributeurs", a rappelé Mme Lagarde lors d'une visite en Indonésie.
"Elles ne peuvent être utilisées qu'en second recours et elles ne sont pas allouées à une région particulière du monde. Ce n'est pas comme s'il s'agissait d'un gros tas d'argent disponible pour l'Europe, non", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse à Jakarta.

"Le FMI compte 188 membres et, lors d'une crise économique grave, personne n'est immunisé. Et mon souci est d'être capable de répondre aux besoins de ces pays qui sont des pays à bas revenus, qui sont des pays à revenus moyens, qui sont émergents tout comme avancés. Le FMI est là pour tous".

Le FMI a obtenu, en juin au sommet du G20 au Mexique, une hausse des contributions de la communauté internationale, portant le total à 456 milliards de dollars. Cette manne est perçue comme la ligne de défense la plus crédible contre la contagion de la crise en zone euro à l'ensemble de l'économie mondiale. Mme Lagarde est en Indonésie jusqu'à mercredi, deuxième étape d'une tournée asiatique qui doit s'achever en Thaïlande.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires